Le cadre

Il est bienveillant. Je ne juge pas. Vous venez telle que vous êtes.
Il est respectueux. Je n’impose pas. Je propose et vous disposez.
Il est libre. Je ne censure pas. L’expression est libre : geste, mouvement, sons.
Il est confidentiel. Ce qui est vécu en séance reste en séance.

La posture

Ma posture est celle de l’accompagnateur. J’accompagne. Je suis présent. Je suis là sans être là. Je soutiens. Je suis centré. Relâché et à l’écoute. Dans l’instant présent. Nous sommes deux êtres. Dans la nudité. Au même niveau. En conscience.

Le contenu

Le temps de la séance est dédié au massage du Yoni. Les parties externes et internes sont massées avec délicatesse par mes mains et mes doigts. Dans la douceur, la lenteur, la présence masculine. Saupoudrées de temps de pause.

Je ne prodigue jamais le massage du Yoni la première fois. Parfois, je ne le prodigue jamais car il n’y a pas de besoin particulier et la pulsion de la femme s’est oubliée. J’invite tout d’abord les Femmes à se respecter, à respecter leur temple. Patience et confiance. On ne recherche pas la jouissance. La Femme s’ouvre à un voyage sensuel, profond et émotionnel. A sa puissance et sa féminité.

Quoi qu’il se passe, c’est un merveilleux moment à vivre. Une expérience avec soi-même, au plus profond de soi. Des émotions surviennent ? Elles se vivent, du début jusqu’à la fin… Le plaisir monte ? Il se vit, du début jusqu’à la fin… On se retrouve en apnée ? On inspire, on expire, on respire… Le corps a besoin de s’exprimer ? Il se meut et sonne…

On s’embrasse coeur à coeur… Le moment de plénitude se poursuit… Et chacun reprend sa route…

Quel regard portez-vous sur le massage du Yoni ? L’avez-vous vécu ? De quelle manière ?
Votre avis nous intéresse : laissez un commentaire !

Eric

Si vous aimez cet article, sentez-vous libre de le partager via :

Blog