Le massage cachemirien dans sa forme la plus pure requiert la nudité des 2 protagonistes: la massée et le masseur.
Une amie m’a récemment demandé pour quelle raison le masseur est également nu (en l’occurence moi-même) dans une pratique avancée du massage tantrique cachemirien d’« Un tantra à Paris ».
En ce qui me concerne, la nudité appelle la simplicité et l’égalité des rapports.
La massée se met à nu. Le masseur se met à nu. Dans les 2 sens du terme. Chacun dans sa vulnérabilité, dans son acceptation à soi, à l’autre. Deux êtres humains échangent alors dans leur plus simple appareil. En connexion, périnée contre périnée.

Nudité = risque d’acte sexuel ?

La connotation d’acte sexuel n’a pas lieu d’être. Nous nous trouvons dans un sanctuaire et l’attitude du masseur se montre respectueuse, centrée, sans intention.

Il est toutefois envisageable de le réaliser en sous-vêtement: la massée portant un string et le masseur un boxer. Je le pratique également de cette manière et je peux affirmer que les sensations restent vivaces et cependant différentes. Prenez un bain de mer en maillot de bain et sans maillot de bain. N’y a-t-il pas de différence en terme de sensation, de contact avec l’eau?

Qu’en pensez-vous ?

Une chose est de le décrire, une autre est de le vivre. La meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à recevoir un massage tantrique!

Alors, qu’attendez-vous ?

Eric

Si vous aimez cet article, sentez-vous libre de le partager via :

Blog