Je déambulais cet après-midi sur le site de Belval au Luxembourg avec l’intention de me dégourdir les jambes. Je trouve en effet ce site exceptionnel, de par sa capacité à conserver des vestiges industriels et à les avoir intégrés dans un ensemble de bâtiments modernes.

Dans cet arrangement esthétique, je me suis senti attiré par une structure métallique blanche, ouverte aux quatre vents, composée de passerelles et d’escaliers sur 2 étages. Quelques longs bancs disposés ici-et-là me laissaient imaginer que ce lieu était fréquenté par ceux et celles qui souhaitent se poser le temps d’une pause.

Et puis mes pas s’arrêtèrent devant une phrase écrite à même le sol sur une dalle de béton du 2ème étage :
« Ah les hommes… », prose visiblement écrite par une jeune femme. (voir image ci-dessus)

L’Univers me mit de nouveau devant les difficultés relationnelles Homme-Femme et la colère et tristesse qui en émergent : est-ce donc le thème de cet équinoxe d’Automne ?

Merci et bravo à toi jeune Femme d’avoir exprimé ton désarroi face à notre comportement masculin dans la relation vis-à-vis des femmes.
Bravo car il me semble primordial de s’exprimer sur le sujet.
Merci car ce message me renvoie en effet à un comportement qualifié de Chasseur que j’ai pu vivre pendant des années et qui est heureusement transformé aujourd’hui.

L’homme est le chasseur et la femme sa future proie. Il se met en chasse, en quête d’une femme à attraper et à posséder (physiquement s’entend). Avec un instinct et un appétit animal. La Femme devient objet. La relation un jeu, une stratégie, un moyen d’acquérir sa proie et d’assouvir son désir physique. Une fois la proie attrapée et consommée, l’homme est repu et se repose. La relation ne l’intéresse plus. L’objet de sa quête non plus.
Jusqu’à ce que l’instinct du chasseur émerge à nouveau, à la recherche d’une nouvelle proie.

« Ah les hommes,
Il commencent par te dire que tu es SEXY.
Ensuite il supprime le Y pour te demander le SEX.
Après le SEX, il retire le S et tu deviens son EX,
Au final il enlève le E et tu deviens X,
une inconnue. »

N’est-il pas grand temps pour nous les Hommes de modifier nos propres comportements afin de nous épanouir totalement et entrer ainsi dans la relation Homme-Femme ?
Car là est notre but, notre mission.

« Oh Femmes,
Mères, soeurs, amantes,
Porteuses de Vie,
Initiatrices de la voie du Coeur,
Merci de nous accompagner vers cette ouverture,
vers la connexion à notre palpitant,
avec patience, bienveillance et Amour »

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Blog