La méditation Tandava, enseignée principalement par Daniel Odier, est autrement appelée danse de Shiva.
Cette méditation propose, entre autres, le mouvement corporel extérieur afin d’en percevoir le mouvement intérieur.
Elle préconise la lenteur et la continuité des mouvements, une fois la juste position trouvée, assise dans un premier temps puis debout. On laisse alors les mains se mouvoir dans l’espace sans intention ni contrôle, entraîner les autres parties du corps, les pieds bien ancrés au sol, portées par les mélodies de musiques diverses et variées.
Chaque session est différente et je m’extasie de mes découvertes sensorielles à chaque fois.

« La danse de Shiva, qui se déroule à la fois au centre de l’univers et dans le cœur de l’homme, symbolise l’union du temps et de l’espace dans l’évolution du monde; elle incarne aussi l’énergie qui se manifeste hors du temps dans tout ce qui reflète le dualisme de la nature. Shiva danse pour préserver la vie du cosmos et pour libérer ceux qui aspirent à lui. »
« Shiva exécute la quintuple danse de la création, du mystère, de la préservation, de la destruction et de la libération. En dansant, il se place tout à la fois au centre de l’univers et à l’intérieur de ce brasier qu’est le cœur du fidèle, le délivrant ainsi de la servitude par la vertu de la grâce. La danse de Shiva est la synthèse de toute expérience de vie et l’image de l’énergie universelle. »
Extraits de « La danse sacrée, rencontre avec les dieux » de Maria-Gabriele WOSIEN

Cet article contient des mots qui cherchent à décrire ce qu’est ou ce que n’est pas Tantra à mon sens. La meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à expérimenter Tantra.

Alors, qu’attendez-vous pour méditer Tandava ?

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Blog