« Je souhaite partager l’expérience que je viens de vivre, où j’ai été accompagnée par Éric pendant 3 jours, dans mon lieu de vie et à mon rythme.
Je connais Eric depuis plus de 3 ans, mais c’est la première fois que s’est présentée cette opportunité.

Dès son arrivée, la question du Féminin, de mon rapport au Féminin, est venue naturellement dans la conversation : me voilà guidée vers une sorte de jeu ou je dois laisser jaillir tout ce qui vient par rapport aux valeurs, aux symboles, à mon positionnement.

Ce qui vient m’étonne, les mots qui décrivent mes valeurs sont ceux de l’instant, certes, et je les accepte. Les mots lutte, courage, détermination par exemple, sur mon positionnement, du concret terriblement concret, sortir du flou derrière lequel je me cache.

La séance finit par un dessin, sur ma représentation du féminin, moi qui ne dessine pratiquement jamais, un bel effort, je trouve mon œuvre très gaie, naïve, et plutôt complémentaire de ce qui a précédé, des fleurs, des couleurs, des voiles.

Le lendemain, nous avons partagé un massage tantrique précédé de chants méditatifs.
Massage toujours différent, mais toujours emmené dans une grande délicatesse surtout vis-à-vis de mon corps convalescent.
De l’émotion, des larmes, de joie, de plaisir, de nostalgie, je ne saurais trop dire, puis des vibrations comme des secousses qui libèrent et me laissent vidée et apaisée.

Entre les séances proprement dites, il s’établit des conversations amicales, des partages aussi. C’est comme recevoir un ami à la maison, un ami dont les expériences et le choix de vie sont si différents du mien, et de là me font pas mal réfléchir sur les domaines du possible, et sur tout ce que je m’autorise ou pas.

J’avais saisi l’occasion de la présence du coach pour réunir des amis autour d’une séance de méditation collective et d’un cercle de mantras guidés par Éric.
Une méditation en mouvement, Tandava notamment, qui était pour beaucoup une découverte.

Cela faisait aussi partie de la proposition « in situ in vivo », avec l’énergie du groupe en plus.

Le dernier jour, Éric a ressenti l’idée d’une cérémonie chamanique. L’environnement aquatique qui est le nôtre, la mer étant à nos pieds, a fait que le thème a été l’eau et tout ce qu’elle génère .

C’est un donc un beau cadeau que de travailler « in vivo et in situ ».

J’ai pu reprendre les ressentis du moment, ou de la veille, seule ou ensemble, échanger davantage, faire plus connaissance aussi, de moi et d’Eric. Un lien particulier se crée, et aussi un lien avec soi, se dévoiler. Se confronter sans affrontement avec le Masculin, dans la bienveillance et la douceur.

Cœur à cœur »

Françoise, Carry-le-Rouet

Témoignages