« La session de la semaine passée m’a d’abord permis de comprendre que la plupart des douleurs de mon corps sont auto-infligées, et donné le réflexe de me décrisper au quotidien.
J’étais un peu déçue au départ par le caractère effleuré du massage, qui chatouillait, certainement parce que je suis habituée aux massages thaï et ne savais pas trop à quoi m’attendre.
Je n’ai pas réussi à déconnecter mon cerveau afin de vraiment prendre part à un voyage, mais j’ai compris qu’au final, je n’en avais pas besoin. Il y eut cependant quelques images mentales intéressantes.
Les jours suivants, j’ai été beaucoup plus consciente de mon corps, de son ankylose, surtout dans les bras et la partie supérieure. J’ai fait plus attention à le ménager.
J’ai également eu l’occasion de réaliser que ce blocage sensuel était mental et le résultat d’une fatigue passagère parfaitement acceptable plus que d’un désintérêt ou blocage, idée dans laquelle je m’enfermais. »

Anne-Laure, Paris

Témoignages