De par mes différentes activités d’accompagnement, je rencontre nombre de Femmes. Je perçois ou elles me confient leurs craintes, leurs peurs, leurs blessures, leurs traumatismes. Chaque histoire est unique. Et pourtant toutes ces Femmes sont liées par l’énergie de vie. Cette énergie qui leur a donné naissance, cette énergie qui est en elle et les soutient, les accompagne, cette énergie qui leur permet également d’offrir la vie à leurs enfants. Quelle préciosité !

C’est à elle que l’on se connecte car elle nourrit nos cellules, nous maintient en vie, et nous guide vers le mouvement. Être maman, être amante, être aimante, être Femme. Alors ces craintes, ces peurs, ces blessures, ces traumatismes disparaissent. Car comment peut-on les laisser naître et les nourrir si l’on est connecté à l’énergie de vie ?
Cette énergie de vie est symbolisée par la Femme sauvage.

Femme sauvage

Contacter la Femme sauvage, c’est vivre à chaque instant, pleinement et dans l’instant présent. Être à l’écoute de ses envies, jouir de la Vie. Être dans le plaisir, être le plaisir.
Contacter cette énergie de vie, c’est ne plus se poser en victime, c’est se libérer de ses chaînes, c’est adopter une posture de guerrière.Se confronter aux évènements que nous présentent la vie, quels qu’ils soient, les accueillir et les vivre. C’est cela la Vie ! La Vie est  impermanente ! Rien n’est figé ! C’est ce qui est en fait sa beauté.
Se laisser traverser par cette énergie de vie, c’est se connecter à votre Force fondatrice. Elle se trouve dans votre ventre, dans vos tripes. Elle est indomptée et peut-être vous fait-elle peur ? Avez-vous peur de la Vie ?
Se connecter à votre Femme sauvage, c’est poser et délimiter votre territoire. Et y proposer votre qualité de présence. Vous êtes là. Vous y êtes. Vous êtes perçue. Vous êtes respectée. Car vous vous êtes respectée.

L’avez-vous déjà contactée ? A quelle occasion ? Racontez-moi !

Cet article contient des mots qui cherchent à décrire ce qu’est ou ce que n’est pas le tantrisme à mon sens.  La  meilleure compréhension restant l’expérimentation, je vous invite à expérimenter le tantrisme !

Alors, qu’attendez-vous ?

Eric

Crédit image : http://www.pinklotus.org

Si vous aimez cet article, sentez-vous libre de le partager via :

Blog