Je suis un fervent partisan du biologique, de l’écologique et du raisonné dans la mesure où un lien existe avec le bon sens et les cycles naturels. Notre bonne vieille Terre nous fournit en effet tout ce dont nous avons besoin.
Ma quête de l’épanouissement se concrétise donc par l’utilisation de matériau et produit les plus nobles qui soient, nobles au sens de naturels. Mes réflexions me conduisent à m’intéresser à des produits et accessoires issus d’une production biologique et/ou écologique, voire raisonnée. Mon attention s’est portée dernièrement sur la bougie.

Comme la majeure partie de mes collègues, j’achète des bougies chauffe-plats dans les grandes surfaces ou quincailleries de quartier. Elles sont extrêmement simples et sont composées d’une base métallique, de cire et d’une mèche. La cire est une cire issue du pétrole : la paraffine.

La paraffine

Or la brûlure de la mèche, la fumée et la suie qui s’en dégagent contiennent plusieurs produits chimiques dangereux. Ces produits chimiques incluent des carcinogènes (agents capables de provoquer le cancer) connus ou probables : les neurotoxines et les toxines reproductrices.

Ma santé et la vôtre s’en trouvent dès lors affectées.

Je connais deux alternatives : la cire de soja et la cire d’abeille.

La cire d’abeille

Mon choix s’est porté sur une des deux  cires naturelles : la cire d’abeille.
La cire d’abeille est une ressource renouvelable aux avantages étonnants :
– 100% naturelle et bougies écologiques,
– entièrement non toxique, non polluante,
– ne contient aucun colorant, solvant ou additif,
– dégage une odeur agréable de miel en brûlant,
– sa température de fusion est basse et permet une combustion prolongée, env 50% plus longue que celle des bougies en Paraffine,
– elle se nettoie facilement avec du savon et de l’eau chaude,
– la cire d’abeille est d’origine France,
– les mèches utilisées sont 100% coton.

J’ai choisi d’investir dans les bougies d’Artisanat français car le fournisseur est basé dans l’hexagone et fabrique à la demande par des artisans habiles, soigneux dans la finition et de qualité supérieure.

Astuce

La cire d’abeille est plus longue à se solidifier que la cire en paraffine. Ce qui a l’avantage suivant. Lorsque j’éteins les bougies à la fin du séance, je vérifie le contenu de chacune des bougies. Je m’aperçois que certaines sont quasiment vides et qu’elles ne pourront me resservir la fois prochaine. Aussi décidé-je de récupérer la cire liquide restante et de la transvaser dans d’autres bougies.

Et vous, les avez-vous testées ? Qu’en avez-vous pensé ?

Eric

Si vous aimez cet article, sentez-vous libre de le partager via :

Blog