Nyasa

Le Nyasa est un rituel tantrique. C’est une pratique d’adoration du Corps dans sa divinité.
Il se pratique en imposant les mains sur le corps via des mudras et en chantant des mantras. Les vibrations des mantras entrent alors en résonance avec les nadis et nettoyent les corps subtils.

Se dissoudre et s’incarner

Mon corps n’existe plus. Je suis dissous. Je ne suis plus rien.
Et pourtant je pense, j’entends, je ressens.

Je suis allongé au sol sur le dos. En contact indirect avec la Terre.
Le rituel appelé Nyasa se poursuit.

Alors que je baigne dans les sons collectifs émis par le groupe, la Déesse pratique sur mon corps physique avec attention et précision. Mes corps subtils réagissent. De sa bouche s’expriment les mantras qui se diffusent et vibrent directement dans mon corps depuis les points de contact.

Je ressens une légèreté intense dans tout le corps. La pesanteur n’existe pas. A-t-elle d’ailleurs déjà existé ? Est-ce que je flotte ? Où suis-je ?

Le temps n’existe pas. L’espace non plus. Ou alors infini. Sans discontinuité. Sans limite. Sans frontière.

Tel un instrument de musique, je sens que mon corps s’accorde au fur et à mesure. Mes cordes se tendent ou se détendent selon le besoin. Prêt à laisser résonner le son.
Dans sa perfection. Dans sa pureté. Dans son origine.

Peu à peu je retrouve mes limites corporelles. Tout en conservant cette légèreté. J’ai le sentiment de m’incarner. De renaître.
Le rituel touche à sa fin. J’écoute les retours de tout un chacun. Un sentiment de gratitude, de paix, de puissance m’envahit. Celui d’être pleinement vivant et à ma place.

Eric

Blog