En ce début d’année, peut-être avez-vous pris la ferme résolution de vous dédier au moins 5 minutes par jour ?

Car peut-être avez-vous enfin pris la décision de vous consacrer du temps ?
En effet, vous souvenez-vous de la dernière fois où vous avez décidé de rester seul(e) avec vous-même ? Depuis combien d’heures, de jours, de semaines, de mois voire d’années était-ce ?
Ne serait-ce que 5 minutes.
Il est vrai que ces 5 minutes pèsent bien peu au regard de vos activités professionnelles et personnelles, de vos devoirs familiaux et conjugaux, et qu’il est rapide de vous oublier et de vous laisser emporter par le courant du quotidien. Que ces 5 minutes peuvent vite être balayées par les sollicitations de votre téléphone portable, la prise d’un café ou d’une cigarette…

Et pourtant, qu’est-ce que 5 minutes dans une journée de 24 heures, soit 1440 minutes ? 0,34 %

Cette année, vous vous êtes pourtant promis de passer ces 5 minutes posé(e) dans un endroit calme, un lieu tranquille avec cette intention claire de vous connecter à vous-même et de vous ressourcer. Sans téléphone portable. Sans café. Sans cigarette.
A être dans l’ici et maintenant. A vous octroyer un temps de méditation.

Je vous partage 3 étapes clés dictées par les Tantras et amenant à l’état méditatif.

La position

« Installé sur un siège moelleux, ne reposant que sur son séant, pieds et mains privés de support; par l’effet de cette attitude, l’intelligence intuitive la plus haute accède à la plénitude. »
Vijnana Bhairava Tantra

La position sera assise dans une forme de verticalité naturelle, dans la pose qui vous invite au confort, pieds et mains dans la détente.

Le corps

« Lorsque l’agitation s’apaise, l’état suprême se produit. »
Vasugupta, Spandakarika

Tant que l’on sent le corps, il y a agitation. Lorsque la sensation du corps disparaît, le calme intérieur s’installe. Vous êtes invité à éliminer la densité du corps en évaluant ses différentes pesanteurs et en les déposant sur leur point de contact correspondant.

La vacuité

« Qu’on évoque l’espace vide en son propre corps, dans toutes les directions à la fois. »
Vijnana Bhairava Tantra  

La notion articulaire et musculaire internes du corps disparaît jusqu’à la notion de forme et laisse place à la vacuité.

Vous êtes alors à l’écoute, dans l’accueil. Dans un état méditatif.

Je vous souhaite de belles pauses méditatives en 2020 !

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

Blog