Yoga des émotions.
Quelle curieuse et fascinante expression, n’est-il pas ?
Je l’ai découverte au détour d’une vidéo de Daniel Odier et elle me plaît et me touche énormément.
 
Elle pourrait signifier « Union des émotions » ou encore « s’unir à l’émotion ». Et sous-entendre qu’il est juste de vivre pleinement et physiquement l’émotion. De la ressentir depuis son frémissement jusqu’à son crépuscule.
D’accueillir cette énergie et de la laisser se manifester par le corps. Par le mouvement et par la voix.
 
Mais qui de mieux que le maître tantrique d’une voie non-duelle pour le définir ?
 
« Le Yoga des émotions est fondé sur le corps, un corps très présent. 

Être dans la présence corporelle signifie sentir la présence des émotions. Toutes les émotions sont justes.

Les grandes émotions considérées par les Occidentaux comme négatives nous occupent à 100%. Elles nous centrent.

La naissance d’une émotion induit un changement climatique dans le corps.

Le Yogin est une personne qui sent à la première seconde que son corps se transforme sous l’effet d’une émotion.
A partir de cet instant on reste dans l’émotion, on fait un avec l’émotion, on coule avec cette émotion.
Et l’on accompagne l’émotion jusqu’au bout sous peine de la voir rester et stagner dans le corps.
 
Si on reste avec l’émotion, elle va diminuer jusqu’à se dissoudre dans l’espace : on éprouve alors du plaisir quelle que soit l’émotion (positive ou négative). Il n’y a plus de refus de la vivre lorsque l’on en prend conscience.
On fait face à une acceptation globale de la vie.
Et pour ce faire, le corps doit être ouvert. »
 

Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime » ou faire un don via Paypal.

 

Blog